Le ski de randonnée se développe très rapidement. Alliant randonnée pour la montée et ski alpin pour la descente, c’est un sport très complet. De nombreuses stations proposent dorénavant des itinéraires balisés pour plus de sécurité.

Le ski de randonnée : qu’est-ce que c’est ?

Le ski de randonnée est une activité sportive qui consiste à parcourir la montagne à ski, aussi bien en montée qu’en descente.

Pour monter, on ajoute des « peaux de phoque » synthétiques sous la semelle du ski. Elles permettent d’adhérer à la neige et donc évitent… de redescendre ! Les fixations des chaussures sont aussi libérées à l’arrière, afin de faciliter le mouvement de la marche.

Pour descendre, on ôte les peaux et on bloque les fixations, pour arpenter les pistes comme le ski alpin.

L’avantage de ce sport est de combiner le plaisir de la balade en montagne avec celui de la descente à ski, mais sans porter ses skis sur les épaules. Contrairement au ski nordique, le ski de randonnée permet d’accéder à des pentes beaucoup plus importantes et de gravir des dénivelés importants.

Une activité qui se développe en stations

Le ski de randonnée devient de plus en plus populaire. Au départ cantonné au hors-piste, sur de la neige non damée et des balades à la journée, de nombreuses stations proposent désormais des pistes dédiées à ce sport. Si elles ont moins le côté liberté et parcours naturel sauvage, elles garantissent une meilleure sécurité, notamment au niveau des avalanches.

Les stations françaises

Plusieurs stations françaises permettent de s’initier au ski de randonnée.

Pour débuter, La Plagne est la station la plus indiquée. Avec 7 parcours balisés, il y en a pour tous les niveaux. Les pistes faciles, larges peu pentues et damées sont idéales pour commencer. Pour les plus confirmés, d’importants dénivelés sont proposés.

La station de Peyragudes permet l’accès à ses pistes pour cette activité avant l’ouverture du domaine. Outre le privilège de bénéficier du lever du soleil, un guide vous accompagne dans cette balade de trois heures.

La station La Rosière offre trois parcours différents :

  • Parcours de l’Hermine, avec un dénivelé de 754 mètres
  • Parcours du Roc, avec un dénivelé de 470 mètres
  •      Parcours à Serge : le plus sauvage et une vue à couper le souffle au sommet du Mont Pourri, à 2 330 mètres

À Combloux, aux portes du Mont Blanc, il y a deux itinéraires balisés et sécurisés : la Crève-Cœur de 5,8 km de longueur pour 784 m de dénivelé positif, le Plan des Dames de 4,5 km et 550 m de dénivelé.

À Val Thorens, deux versions sont proposées. Tous les mardis de 7h à 8h30, la version « cardio » propose une initiation en cours collectif pour acquérir des conseils techniques. La version « contemplative » commence à la tombée de la nuit accompagnée par des guides expérimentés. Pause gourmande au Chalet de la Marine puis redescente.

D’autres stations offrent des parcours balisés et variés :

  • Aillons Margueriaz
  • Alpe du Grand Serre
  • Arêches-Beaufort
  • Bonneval-sur-Arc
  • Chamonix
  • Chamrousse
  • Courchevel
  • L’Alpe d’Huez
  • La Clusaz
  • Les Arcs
  • Méribel
  • La Vanoise
  • Serre Chevalier

À l’étranger

On peut aussi pratiquer le sport dans les massifs étrangers. Il y a moins d’itinéraires sécurisés comme en France mais tout autant de lieux pour s’amuser et découvrir des paysages époustouflants.

Situé à la frontière entre la Suisse et l’Italie, le massif du Mont Rose possède de très beaux panoramas. Autre station suisse pour ce sport : Adelbohen.

En Italie, d’autres sites grandioses vous attendent :

  • Les Dolomites
  • Le Grand Paradis
  • L’Adamello
  • Le Val Maira

À Andorre, les deux domaines skiables Grandvalira et Vallnord vous proposent des itinéraires pour le ski de randonnée.

Dans les Pyrénées espagnoles, on peut aussi découvrir de très beaux sites : le massif de la Maladeta ou la Cantabrie. On peut même faire du ski avec vue sur l’océan Atlantique au loin !

Un peu moins loin, on peut tenter la Norvège, pour découvrir les fjords et les plus hauts sommets.

Si vous préférez les destinations plus exotiques, la Nouvelle-Zélande et le Mont Cook sont faits pour vous ! Pas de piste tracée comme dans nos stations, mais une véritable expédition au cœur de la nature. Si vous descendez à la station Cardrona, beaucoup plus au sud de ce massif, vous pourrez même vous reposer à la plage l’après-midi !