Pour chasser à l’arc, l’exercice est soumis aux dispositions générales qui s’appliquent à la chasse. Pour pouvoir pratiquer ce loisir, le chasseur doit détenir un titre permanent du permis de chasse, souscrire une assurance responsabilité civile spéciale Chasse et avoir une validation qui correspond à l’année cynégétique en cours. Est-il possible de pratiquer la chasse à l’arc en montagne ? Éléments de réponse.

Qu’est-ce que la chasse en altitude ou chasse en montagne ?

Pour chasser en altitude, on peut utiliser différents types d’accessoires de chasse : lunette de visée, arc à poulies, arc compound, arbalète de chasse, arc traditionnel… Pour être autorisé à faire de la chasse à l’arc, il faudra remplir des conditions particulières comme suivre une formation à la chasse à l’arc et obtenir des prescriptions spécifiques au matériel. Pour pratiquer la chasse en montagne, les gibiers traqués sont souvent des chamois, l’isard ou grand tétras. La technique de chasse contemporaine la plus tendance est la chasse à l’approche. Cette méthode nécessite la collaboration de 2 chasseurs.

La chasse en altitude est une activité qui consiste à avoir une gestion de la faune intelligente afin d’assurer la pérennité de la reproduction des animaux. Les plans de chasse sont établis après avoir répertorié le nombre d’animaux, en évaluant la répartition d’âge et de sexe des espèces à traquer. Au cours d’une chasse touristique pour traquer le chamois ou l’isard il est recommandé d’abattre la bête sur un replat afin de simplifier sa récupération. Quand on touche l’animal dans un éboulis, sa capture risque d’être plus compliquée à cause d’une chute vertigineuse entraînée par le poids du corps de l’animal.

Au cours de la chasse au grand tétras, les amateurs de chasse pourront repérer le coq de bruyère par son champ particulier. La saison idéale pour chasser l’oiseau à l’arbalète est de programmer son expédition au printemps. Ceux qui souhaitent chasser le grand tétras dans les Pyrénées devront s’approcher du lieu de leur rassemblement appelé la place des champs. L’approche doit se faire discrètement durant la nuit. Pour se préparer, on peut se procurer des accessoires de chasse dans une armurerie en ligne.

Chasser à l’arc dans le Vercors

Une partie de chasse dans les montagnes du Vercors est une expédition conviviale lorsqu’il se déroule en petit groupe d’archers. Une fois en possession d’un arc compound, arbalète de chasse, arc à poulies ou arc traditionnel… rendez-vous au Col de Plan dans le Vercors pour vivre une expérience mémorable. Ce lieu exceptionnel possède des décors montagneux qui s’adaptent à une séance de chasse à l’arbalète. En explorant cette paisible région, les chasseurs pourront croiser des sangliers, chevreuils et chamois.

Les plus chanceux peuvent même rencontrer de surprenantes vaches d’Highland. En explorant ces belles montagnes du Vercors, les chasseurs pourront traquer les animaux dans la même zone de chasse que d’autres prédateurs : les loups et les vautours. Les chasseurs les plus expérimentés peuvent ramener un éterlou.

Pratiquer la chasse à l’arc en montagne est une activité complexe. Ce loisir peut se pratiquer en différentes méthodes telles que l’approche ou l’affût. Qu’importe la technique choisie, il faudra de la persévérance puisque le départ se fait à l’aube et la fin de la journée de chasse à l’arc se termine le soir au crépuscule.

Équipements nécessaires pour bien préparer ses séances de chasse en montagne

L’expédition dans des lieux accidentés, dans une nature sauvage nécessite une bonne préparation. Certes, un bon chasseur devra prévoir des armes et des munitions pour abattre ses gibiers, mais en plus il faudra s’équiper d’équipements de survivalisme comme découvert, kit de survie, kit eau, éclairage, équipement pour faire du feu.

L’équipement du chasseur à l’arc peut être composé d’un arc recurve (15 ou 20 livres), arc compound (de 10 à 75 livres). Ces armes de jet peuvent être achetées sur des sites de vente d’arbalète. Il faudra également prévoir des accessoires plus ou moins indispensables : flèches, viseur, pointe, corps des câbles… Transporter aisément ses flèches en les stockant dans de confortables carquois.