Comment s’habiller pour un séjour nordique ?

Pour bien vous protéger du froid lors d’un séjour nordique, pensez à adopter la technique des trois couches. Également appelé « principe de l’oignon », ce système ne requiert aucunement le port de plusieurs vêtements à la fois. Il s’agit plutôt d’opter pour trois pièces spécifiques, en respectant certaines conditions de texture, de matière et d’épaisseur.

Un vêtement respirant pour la première couche

Pour la première couche, la technique est de porter une pièce qui pourra évacuer rapidement l’humidité lorsque vous transpirez. En d’autres termes, il vous faut un vêtement confortable et qui soit capable de se sécher de manière instantanée. Pour cela, préférez les habits composés de matières hydrophobes (en laine ou en coton), dont les fibres sont naturellement entourées de cire. Grâce à cette substance, l’humidité due aux transpirations ne restera pas à l’intérieur, mais s’évacuera facilement. Le froid glacial ne risque donc pas de créer des givres à la surface de votre corps, pour vous exposer à une hypothermie susceptible de vous être fatale. Ce vêtement respirant doit être porté au-dessous d’un vêtement chaud comme une veste chauffante de la marque helvetica disponible sur helvetica-mp.com.

Une pièce isolante et chauffante en deuxième couche

Au dessus de la couche initiale, vous devez porter un vêtement qui procure un niveau de chaleur optimal, ni trop chaud ni pas assez. En plus de vous garder au chaud, ce vêtement doit également évacuer un minimum de transpiration, même si sa capacité d’évacuation n’est pas la même que celle de la première couche.

Pour cet habit intermédiaire, la « polaire » constitue une alternative parfaitement adaptée. Plutôt fine et assez légère, elle ne vous limitera pas dans vos mouvements, même si vous pratiquez le ski ou toute autre discipline sportive sous la neige. Et si la vôtre est équipée d’une fermeture de ventilation, vous pourrez facilement contrôler votre température corporelle en jouant sur l’ouverture de ce zip. Pensez toutefois à trouver une autre solution si votre polaire n’est pas dotée d’un capuchon. Pour cela, optez pour une pièce en mérinos ou une doudoune de Helvetica Mountain Pioneers pour vous servir de coupe-vent.

La dernière pièce, indispensable pour une meilleure protection

Il vous faut impérativement une veste ou une parka pour être totalement à l’abri du vent, du froid extrême, et de l’humidité extérieure. Il est alors indispensable que cette troisième couche soit imperméable, et de préférence modulable suivant le temps qu’il fait.

En tant que dispositif de protection, ce vêtement n’est pas seulement censé vous préserver des intempéries. En effet, il doit aussi être assez résistant pour vous protéger des éléments blessants que vous pourrez rencontrer dans la nature (épines, branches, cailloux, etc.). Si vous désirez ainsi passer un séjour sans incident, pensez à vous procurer un blazer ou une doudoune de Helvetica MP qui réunit toutes ces conditions.